This is the Logo for Cancom Project Pages

Coordonné par l’Institut Européen de la Santé des Femmes
www.eurohealth.ie/cancom/fr

cervice_fr Le cancer cervical se produit au col de l’utérus (ou cervix) qui est l’ouverture de l’utérus.  Le plus grand nombre de cancers cervicaux se produit chez les femmes âgées de 40 à 55 ans.

En 1995, 1 632 femmes sont mortes du cancer cervical en France. Presque 70% des femmes qui meurent du cancer cervical n’ont pas eu de frottis réguliers.  Dans une majorité de cas, le cancer cervical peut être évité. Il suffit de le détecter assez tôt par des frottis réguliers.

SIGNES ET SYMPTÔMES

  • Le symptôme le plus commun est un saignement vaginal après les rapports sexuels;
  • cancer-cervical-2Saigner entre les règles peut être également anormal;
  • Une décharge vaginale importante peut également être un symptôme.

Aux premiers stades de la maladie, il peut n’y avoir aucun signe ou symptôme évident qui indiquera à la femme qu’elle est en danger. Le seul moyen de détecter des cellules cancéreuses est de se faire faire un frottis régulièrement tous les 2 ou 3 ans.

FACTEURS DE RISQUE

  • L’infection génitale par le virus humain de papilloma (HPV), qui cause dans certains cas les verrues génitales, joue un rôle dans le développement du cancer cervical. Le HPV est transmis lors des rapports sexuels avec un partenaire infecté. Certains considèrent que l’utilisation du préservatif ou du diaphragme peut protéger le cervix contre des influences nocives telles que le HPV.
  • Une activité sexuelle précoce.
  • Le tabagisme.
  • L’utilisation à long terme des contraceptifs oraux peut constituer un facteur de risque.
  • De nombreux partenaires sexuels pour la femme ou son partenaire.

TRAITEMENT

1: Le cancer à un stade précoce de développement (ou le pré-cancer) est traité au laser. Ceci traitera le cancer sans endommager l’utérus.
2: Parfois le traitement comporte l’ablation du col de l’utérus et des tissus environnants, mais laisse les ovaires intacts. Ceci laissera la femme capable d’avoir des enfants.

PRÉVENTION

1. Frottis vaginaux réguliers.
2. Utilisation d’une méthode contraceptive mécanique : préservatif ou diaphragme.
3. Réduction, ou arrêt, du tabagisme.

LE FROTTIS VAGINAL

Le frottis vaginal, ou cervical, est un examen simple qui montre tout changement au niveau des cellules du col de l’utérus capable de se développer en cancer. Pour prélever un échantillon, un instrument spécial appelé un speculum est inséré dans le vagin. Il permet d’ouvrir le vagin et de prélever un échantillon. Le docteur prélèvera un échantillon de cellules du col de l’utérus avec une petite brosse ou une spatule en bois minuscule. Cet échantillon est placé sur une plaquette avant d’être envoyé au laboratoire pour un examen complet. Les résultats seront donnés à votre docteur. Le cancer cervical n’est pas dangereux s’il est détecté tôt.
C’est pourquoi les frottis cervicaux réguliers sont si importants.
Rappelez-vous que la plupart des femmes qui ont un résultat anormal à leur frottis n’ont pas le cancer du col de l’utérus.

QUI DEVRAIT AVOIR CET EXAMEN ?

Toutes les femmes qui sont, ou ont été, sexuellement actives devraient avoir un frottis vaginal au moins une fois tous les trois ans, et ceci à partir de l’âge de 25 ans.
La maladie peut prendre jusqu’à dix ans pour se développer. Pour cette raison, on recommande aux femmes de se faire examiner jusqu’à 65 ans.

OÙ PUIS-JE AVOIR UN FROTTIS CERVICAL?

Cet examen est fait par les généralistes, dans les maternités, les centres de planning familial et les centres de soins réservés aux femmes.

La vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) est recommandée pour les filles âgées de 11 à 14 ans. Elle représente un moyen de prévention du cancer du col de l’utérus complémentaire au dépistage par frottis, recommandé tous les trois ans de 25 à 65 ans……plus

UN FROTTIS PEUT VOUS SAUVER LA VIE !

barbot

Cancom Index | Précédent | Suivant

Leave a Comment