This is the Logo for Cancom Project Pages

Coordonné par l’Institut Européen de la Santé des Femmes
www.eurohealth.ie/cancom/fr

MASTECTOMIE

Une mastectomie désigne l’ablation de tout un sein. Il existe 3 types principaux de mastectomie.

  • Mastectomie Simple ou totale Dans ce type de mastectomie, le sein entier est retiré. Dans certains cas, c’est le seul traitement nécessaire. Dans d’autres cas, il est suivi de radiothérapie. Parfois quelques ganglions lymphatiques sont retirés.
  • Mastectomie Radicale Modifiée Lors de cette opération, le sein entier, les ganglions lymphatiques et aisselles et les tissus qui recouvrent les muscles pectoraux, sans les muscles eux-mêmes, sont retirés. Si le cancer a des chances de revenir, de la radiothérapie peut s’avérer nécessaire.
  • Mastectomie Radicale Ce type de mastectomie est semblable à la précédente, mais les muscles pectoraux se trouvant sous le sein sont également retirés. C’est le type de mastectomie choisi pour les patients dont les cancers se sont étendus aux parois de la poitrine.

Le type de mastectomie dépend du type de tumeur, sa taille, et avec quelle rapidité elle s’est propagée, ainsi que la santé générale du patient et le bien-être.

L’ABLATION PARTIELLE

Cette intervention est surtout faite quand on doit retirer les tissus qui entourent la grosseur.

Toute la partie du sein qui entoure la grosseur doit être retirée, sinon on court le risque de laisser des cellules cancéreuses.

Cette intervention peut être plus apparente qu’une tumorectomie, en particulier chez les femmes qui ont de petits seins.

TUMORECTOMIE

Une tumorectomie désigne l’ablation d’une grosseur qui se trouve dans un sein. Ceci s’appelle également une biopsie ouverte.

Une grosseur située dans le sein peut être un kyste ou une poche constituée entièrement de tissus.
Presque les deux-tiers de toutes les grosseurs au sein sont bénignes (c’est à dire non cancéreuses) mais la chance d’avoir une grosseur maligne (ou cancéreuse) augmente après la ménopause.

Une petite incision est faite au-dessus de la grosseur qui est retirée en un seul morceau. Elle est envoyée immédiatement au laboratoire où elle sera analysée. La peau est alors recousue. Cette intervention n’est possible que lorsque la grosseur a été détectée tôt, avant que le cancer ne se soit répandu.

Si la grosseur est bénigne, il n’y aura aucune complication. Si la grosseur est maligne, le traitement dépendra de la taille et de la diffusion de la tumeur.

barbot

Cancom Index | Précédent | Suivant

Leave a Comment